Jean-Louis Fernandez

Baùbo, de l'art de n'être pas mort

Le mot du comité écothèque

Lié au déploiement d'une ressourcerie, d'un atelier et d'un programme de formation au sein du lieu de production, ce spectacle appartient à une expérimentation triennale 2022-2024 d’un projet d’économie circulaire appliquée à la création scénographique. Dans ce cadre, la conception de châssis réutilisables a été conduite avec l'atelier de construction de la MC93 de Bobigny, à laquelle s'ajoute le réemploi d'accessoires, mobiliers et costumes.

Publié par Jean Lynch, Quentin Rioual le 28/03/2024, mis à jour le 29/03/2024


Type de projet

Domaine artistique

Arts vivants

Régions

Île-de-France

Description du projet

Baùbo - de l'art de n'être pas mort est une pièce de Jeanne Candel, créée en janvier 2023, produit par la vie brève et mis en scène par Jeanne Candel, codirectrice du Théâtre de l'Aquarium. À partir de ce projet situé et mobilisant tout le théâtre, l'ambition était de développer des savoir-faire au sein d'une équipe artistique, technique et administrative directement reliée au lieu de production et de fabrication.

Photos

  • © Jean-Louis Fernandez

  • © Jean-Louis Fernandez

  • © Jean-Louis Fernandez

Acteur·rice du projet

Sont mis en avant les membres du Lab qui ont participé à la rédaction de cette fiche, mais l’équipe projet est plus vaste.

Éco-responsabilité du projet

0 Concevoir ensemble
1 Sélection des matériaux ayant le moins d’impact
2 Réduction de la quantité de matière
3 Optimisation des techniques de production
4 Optimisation de la logistique
5 Réduction de l’impact environnemental de la phase d’utilisation
6 Optimisation de la durée de vie du projet
7 Optimisation de la fin de vie du projet

© studio dazd – Augures Lab Scénogrrrraphie, d'après la roue de Brezet

0

Concevoir ensemble

1

Sélection des matériaux ayant le moins d’impact

2

Réduction de la quantité de matière

3

Optimisation des techniques de production

4

Optimisation de la logistique

5

Réduction de l’impact environnemental de la phase d’utilisation

6

Optimisation de la durée de vie du projet

7

Optimisation de la fin de vie du projet

Qu’est-ce qu’une démarche d’écoconception ?

L’écoconception répond à un cadre strictement défini par une norme et dont l’objectif est “d’obtenir un produit ou un service qui répond à un besoin fonctionnel et dont l’impact environnemental a été réduit de façon significative” (Pôle Écoconception). S’inscrire dans une démarche d’écoconception est une manière de tendre vers cet objectif dans un cadre autonome, plus adaptable et accessible. Tous les projets référencés ne sont pas considérés comme “écoconçus” au sens de la norme, mais comme “inspirants” au sens de l’intérêt de la démarche pour réduire ses impacts à différentes étapes du cycle de vie.

Pourquoi la roue de l’écoconception ?

La roue de Brezet est un outil stratégique couramment utilisé pour construire et analyser une démarche d’écoconception : il s’agit de donner un cadre de pensée autour des impacts en amont, pendant l’usage et en aval d’un projet. Plus précisément : le cercle intérieur définit le cycle de vie du projet ; le cercle extérieur définit les stratégies d’écoconception à chacune de ces étapes du cycle de vie. Pour un axe stratégique, plusieurs actions peuvent être mises en place. Les projets référencés vous en présentent quelques-unes, pour inspiration et partage d’expérience.


Vous trouverez ci-dessous l’évaluation de ce projet selon l’approche Brezet, regroupant les différents critères pris en compte et leur explication pour chaque axe de l’approche.

0. Concevoir ensemble

Mobilisation des métiers

Pour instaurer une approche de fabrication responsable au cœur de la création de Baùbo, divers professionnels aux compétences complémentaires ont été sollicités : Gaëlle Kikteff, consultante, cheffe de projets et formatrice en Économie Circulaire et Design Circulaire; Chef.fes de projet spécialisé.es dans l'accompagnement à la fabrication responsable au sein de la vie brève; Lisa Navarro, scénographe; Pauline Kieffer, créatrice costumes; Sarah Jacquemot-Fiumani, régisseuse générale; Maurizio Moretti, chef d'atelier de construction à la MC93. Cette collaboration multidisciplinaire a permis d'engager une démarche cohérente et réfléchie pour intégrer des pratiques durables tout au long du processus de création de Baùbo.

Sensibilisation des équipes

Dans le cadre du projet général de fabrication responsable de la vie brève - Théâtre de l'Aquarium, les équipes artistiques, administratives et techniques ont toutes été sensibilisées et associées à la démarche de réduction des impacts environnementaux. Le projet général est accompagné par une assistante à maîtrise d'ouvrage spécialisée dans l'économie circulaire appliquée au secteur culturel.

Renoncement

1. Sélection des matériaux ayant le moins d’impact

Matériaux issus du réemploi ou de la réutilisation

3. Optimisation des techniques de production

Démontable

Modulaire

Séparabilité des matériaux

Production locale

Réduction du nombre de composants

Réduction des chutes de production

Technique utilisée

5. Réduction de l’impact environnemental de la phase d’utilisation

Tri dans les espaces publics

Sensibilisation des publics à notre démarche d'éco-responsabilité

6. Optimisation de la durée de vie du projet

Réemploi ou réutilisation anticipés

Réutilisation ou réemploi internes sur plusieurs projets

Bilan

Bilan d'évaluation du projet

Baùbo, de l'art de n'être pas mort

Réemploi à l'approvisionnement

25%

Réemploi à la fin du projet

80%